Autrefois carrefour entre l’Europe et l’Orient, l’archipel de Malte est un bijou naturel posé au milieu de la Méditerranée. À seulement 93 kilomètres de la Sicile, les huit îles qui la composent cachent un trésor historique à couper le souffle.

Véritable musée à ciel ouvert, Malte jouit d’un passé fascinant qui, encore aujourd’hui, résiste au temps. Les demeures de style italien mélangé à l’influence orientale font de La Valette, la capitale, une ville culturelle reconnu dans le monde entier. Inscrite au patrimoine mondial culturel de l’UNESCO, elle est la première destination des visiteurs de Malte. Déambulez dans ses ruelles, et levez les yeux pour admirer l’architecture des bâtiments façonnés au fil des siècles : les ports de pêche typiques et leurs «luzzus» (barques) aux couleurs bariolées, les marchés traditionnels, les côtes rocheuses fouettées par les vagues de la Méditerranée ou encore, les jardins d’Upper Barraca d’où vous pourrez admirer les Trois Cités.

L’île de Gozo, au nord de l’île de Malte, est sûrement la plus sauvage. Épargné par les touristes, vous pourrez admirer les temples mégalithiques et les églises baroques tout en sillonnant à travers de magnifiques itinéraires.  Les temples de Ggantija, à Xaghra, sont classés. Construits il y a 5 800 ans, ils constitueraient les plus anciens édifices religieux au monde!

Plongée, voile, kayak ou encore escalade, Gozo est aussi une île idéale pour la pratique d’activités en plein air. Une destination à part entière! Si l’archipel de Malte n’est clairement pas reconnue pour ses plages, peu nombreuses, ne manquez pas de faire un tour à Xlendi, un petit village balnéaire, abritant une baie paradisiaque.

Les influences italiennes & orientales ont, en plus du patrimoine historique, inspiré le terroir maltais. Laissez-vous tenter par les pastizzis ou le Fenkata!

Auteur : Laurence